Paysage du Chemin de Compostelle en Aubrac, par la Voie du Puy. Association les Premiers Pas
Les Premiers Pas : Témoignage

Laurence

9/05/19
Marcher, se mettre en mouvement, c'est avoir quelque prise sur l'espace, à défaut d'en avoir sur le temps. C'est aussi, nous en avons tous fait l'expérience, découvrir ou redécouvrir la joie de simplement marcher, en laissant vagabonder nos pensées, en puisant dans nos souvenirs, ou en « nous parlant à nous-mêmes », comme me l'a si joliment confié Vivien, que son jeune âge n'empêche pas d'être prompt à philosopher.
Marcher, c'est aussi le bonheur de contempler et d'ouvrir grands les yeux : s'émerveiller de la douce courbe d'une colline, d'un pré tapissé de jonquilles, observer la dentelle d'un lichen argenté ou l'entrelacs compliqué des racines de pins, suivre des yeux la course d'un lièvre dans le petit matin... 
Après cette semaine d'une intensité si particulière, je cherche dans ce matin parisien la saveur des jours passés, et je la trouve – un peu – en dégustant avec mon thé une tranche d'Aubracois, cette spécialité boulangère rapportée de Lozère, en exhumant de ma chère banane (!) les trésors glanés sur le chemin : carré de mousse, pommes de pin, pensée sauvage... Et en tapotant ces quelques mots que j'adresse à mes chers compagnons de route que j'ai envie de nommer encore : Karine, Christine, Christelle, Sandrine, Hien, Vivien, Alix, Josiane, Audrey, Patricia, Françoise, Isabelle, Alain, Juliette.

Merci Juliette de m'avoir permis de retarder la moment de mettre en route une machine de linge pour prendre le temps de me retourner sur la semaine passée. 
Mille mercis encore pour ta belle sérénité en toutes circonstances et ta présence «enveloppante».

Les Premiers Pas : Témoignage

7/05/19
J'ai Christelle et je m'appelle 19 ans !
 
Je suis arrivée au fond du puy la tête toute embrouillée .
Et pendant six jours on a cheminé .
Au fur et à mesure je me suis allégée n'ayant plus rien à organiser.
Je me suis défaite de tous ces parasites, ces objectifs, ces vite vite vite ! Juste à trouver un petit trait rouge , un petit trait blanc et boire manger dormir une vraie vie d'enfant!
Restait juste à jouer ! Ce fut chose faite.
Puis il a fallut devenir adulte et la mise au monde fut brutale 
Deux heures de malle postale sans péridurale ça fait mal!!!!!
Un sas de décompression aurait été appréciable....
Puis la voiture, un arrêt dans une station service livide où bruits musiques les gens, tout vous presse et où tout vous semble si vide vide vide !

Dans le silence et la solitude, on entend plus que l'essentiel
 
Je m'appelle Christelle j'ai 55 ans 
Et je repartirais
Les Premiers Pas : Témoignage

Audrey

6/05/19
Souffler, respirer, s'éveiller. 
C'est emplie de curiosité et d'envie de mouvance que je me suis lancée dans l'aventure des premiers pas avec ma maman. 
De douces retrouvailles, de longues marches, des éclats de rire, des discussions, le tout à mon rythme et dans le cocon d'une beauté reconnectante et fascinante. 
Merci Juliette d'avoir si bien su nous accompagner dans cette quête de vie.
Les Premiers Pas : Témoignage

Martine

3/05/19
Merci de m¹avoir permis de parcourir cette étape de Nasbinals à
Conques,sans soucis de logistique, c¹est un vrai luxe....Gîtes et accueillants au top !
Quelle bonne idée cette variante sur le GR 6!! Seule au monde toute la journée,j¹ai aimé.
Et au bout ,au milieu de nulle part, le Barthas ! Alors là,mention spéciale, cerise sur le gâteau !!!!
quel accueil,quelle générosité; j¹étais la seule pèlerine et j¹ai partagé le dîner avec des gens du théâtre,rencontre improbable,rencontre merveilleuse !
Bref,5 jours formidables malgré le très mauvais temps de samedi
Encore merci pour tout,je pense déjà au prochain départ...
Bises à Sacha ,merveilleux guide en juin 2018
Très amicalement
Les Premiers Pas : Témoignage

Pierre Antoine

14/02/19
Après "Les Premiers Pas" en 2017 avec Sacha et "Les Seconds Pas" avec Juliette en 2018,

Merci de m'avoir permis de savourer une Nature belle, vivante et apaisante, d'avoir apporté des éléments imprévus où la personnalité profonde de chaque être peut mieux se révéler, de découvrir notre future maison commune, l'Europe, si délicate à construire, d'avoir été les maillons d'une humanité quotidienne, simple mais vraie.

Merci particulièrement à Sacha pour sa discrétion, son respect de chacun et sa gentillesse; merci à Juliette pour son énergique calme et sa bienveillance. Tous deux sauront envelopper les futurs pèlerins de leur sérénité.

Merci aussi à celles qui ont réalisé tel ou tel acte (chacune se reconnaîtra): commander un sandwich bienvenu à la halte de midi, proposer de ramener un cadeau pour ma femme restée à la maison, oser en confiance une confidence d'une personne blessée, descendre ma cape de pluie (bien utile) et oubliée dans notre chambre, me réconforter après un coup de "blues".

Merci et longue vie aux "Premiers Pas" et aux Pèlerins qui chemineront avec cette Association.

Les Premiers Pas : Témoignage

Xavier

7/12/2018
C'est toujours avec la même envie et le même plaisir que je poursuis mon aventure sur le chemin.
Je suis arrivé cette année à Roncevaux,les yeux et le cœur rempli de bonheur par les paysages et les rencontres.
Merci à Juliette et Sacha de m'avoir mis les pieds dans cette merveilleuse aventure.
Xavier du groupe les rieurs

xavier.fresse@gmail.com
Les Premiers Pas : Témoignage

Nadine

27/10/2018
Merci à cette association"Les Premiers Pas" qui porte si bien son nom, puisque, j'ai pu grâce à Sacha, notre accompagnateur,réaliser ce que je souhaitais depuis si longtemps:
Etre une pélerine sur ce chemin si mystique. 
Sacha, durant cette première semaine a su vraiment nous donner l'énergie, la confiance en nous, et tant de clés pour faire de ce chemin un réel bonheur partagé par tous. 
J'ai hâte de faire les 2eme pas qui seront un nouvel "Enchantement" et retrouver ces si belles amitiés.
Les Premiers Pas : Témoignage

Line

20/10/2018
Il y a longtemps que je voulais marcher sur le chemin de Compostelle et l'association les premiers pas m'a permis de réaliser mon rêve en toute quiétude. Quelle belle semaine se fût pour moi. L'inconnu a laissé place à la joie, le plaisir de marcher ensemble. J'ai rencontré des personnes formidables, bienveillantes, à l'écoute des autres, Que des belles rencontres !!! Je me souviendrai de Josy qui nous a préparé son omelette aux champignons, la tarte à la myrtille et qui nous a reçu dans son jardin, l'aligot à la ferme du Bary et les différents gîtes qui nous proposé les spécialités de la région. Il y a eu notre discret et efficace guide Sacha qui nous a conduit jusqu'à NASBINALS avec qui nous avons passé de très agréables moments de partage et d'échange. Il a su nous apaiser et faire en sorte que notre semaine sur le chemin soit à jamais encrer dans nos mémoires. L'association se charge de la réservation des gites, le transport des bagages. rien à gérer. Le chemin est terminé depuis plusieurs semaines, et je pense déjà à l'année prochaine pour les seconds pas avec je l'espère, les amis randonneurs des premiers pas. 

jacquesneuville62@gmail.com
Les Premiers Pas : Témoignage

Salie

24/09/18
Je te remercie beaucoup Juliette, toi et les personnes formidables qui ont donné des dons pour moi. 
Merci de m’avoir fait prendre conscience de certaines choses dans la vie de tous les jours. 
J’ai passé de super moments avec des personnes formidables lors de mes 3e pas de Conques à Cahors.
Les Premiers Pas : Témoignage

Philippe

18/09/18
« Compostelle, le grand chemin ». 
Episode 3 : un voyage pas ordinaire. Jamais 2 sans 3, dit on. Alors, il fallait bien, qu’un jour ou l’autre, ces « Troisièmes Pas » aient lieu. Voilà, c’est maintenant chose faite et bien faite. 
C’est donc par un samedi matin de ce mois de septembre que 14 marcheurs ont laissé derrière eux, Conques et son Abbatiale Sainte-Foix, pour découvrir, 7 jours plus tard et près de 140 kms plus loin, Cahors et son pont Valentré. Et entre deux, me direz vous, que s’est il passé ? 
Pour résumer, une semaine passée à marcher, monter, bifurquer, repartir, atteindre le sommet, marcher encore et toujours, vers là-bas…. Une semaine au cours de laquelle chacun chemine à son pas et où l’on se retrouve, à l’occasion des pauses, du pique-nique du midi, et autour du repas du soir dans des gîtes et avec des hôtes, souvent atypiques (comment oublier Andréa et son accordéon ?). 
Mais également une semaine riche en découvertes de fontaines, d’églises, de chapelles, de paysages d’une remarquable beauté, de forêts, de hameaux, qui sont l’occasion de haltes reposantes, et de rencontres humaines. Moment de quiétude, loin des tracas du quotidien, de la routine, de la vie de tous les jours. Cheminement dans la persévérance, retour sur soi…une solitude certaine, mais paradoxalement, partagée. Bref, une parenthèse enchantée de laquelle on revient plus riche et plus apaisé. Au début, on ne pense qu’à ses pieds…puis au ciel, à la beauté de la nature. « Le chemin » c’est d’abord une direction, un sens que l’on donne à sa démarche. C’est aussi l’occasion d’aller au-delà de soi-même et, en même temps, de faire une pause dans sa vie. Vous l’aurez compris, ces « Troisièmes Pas », une première dans l’histoire des « Premiers Pas », auront été une totale réussite avec, en prime, une organisation et une logistique impeccables. 
Merci Juliette et François. Dans ces conditions, évidemment, ces « Troisièmes Pas » en appellent d’autres…. Alors, François, à quand les « Quatrièmes Pas » ? 
On attend….., la coquille est toujours là, solidement accrochée à notre sac.

philippe.lechipre@orange.fr
<
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27
>

Partir sur Compostelle

En 2021